Communiqué : « Ali Gedikoglu, un chef de file des pro-Erdogan en France, visé par une enquête judiciaire » (DNA)

Strasbourg, le 2 juin 2018 – Nous observons avec stupéfaction et incompréhension l’acharnement orchestré par une grande majorité des organes de presse en France, ainsi que certains représentants politiques de tout bord, ayant pour seul objectif, des agressions incessantes et infondées envers la communauté franco-turque ces derniers mois.

L’une de ces dernières parutions a été l’article du DNA en date du 2 juin 2018, visant le président de l’Organisation Non-Gouvernemental COJEP International, avec le titre suivant : « Ali Gedikoglu, un chef de file des pro-Erdogan en France, visé par une enquête judiciaire ».

Une dépêche tentant implicitement d’influencer l’opinion publique alors que la justice s’est saisie de l’affaire après une plainte déposée à l’encontre de monsieur Gedikoglu, à la suite d’un discours sur une web tv en 2016.

Défenseurs fervents des libertés individuelles et d’expression, le COJEP France tient à exprimer sa solidarité sans limite envers son ex-président, et sa confiance totale en la justice française dans ce dossier.

Fort de son histoire de plus de 26 ans d’existence, le COJEP a toujours œuvré pour la cohésion sociale et le vivre ensemble entre tous les concitoyens quel que soit leurs origines culturelles, leurs confessions ou leurs appartenances ethniques, sous la houlette de son président emblématique et membre fondateur, Ali Gedikoglu.

COJEP International est aussi une organisation internationale qui œuvre en qualité de partenaire à l’OSCE, aux Nations-Unis, à l’Unesco et au Conseil de l’Europe.

Nous invitons une énième fois tous les organes de presse à adopter une ligne éditoriale loyale et intègre concernant ces sujets sensibles.

Kadir GUZLE

Président COJEP France

Lien Permanent pour cet article : http://cojep.fr/communique-ali-gedikoglu-un-chef-de-file-des-pro-erdogan-en-france-vise-par-une-enquete-judiciaire-dna/