Communiqué de presse sur les exécutions en Egypte et le silence assourdissant de l’Europe

Communiqué de presse du Cojep International
25 février 2019 – Strasbourg

L’Égypte accueille depuis le 24 février, le premier sommet entre les dirigeants de la Ligue Arabe et l’Union Européenne, dans la ville de Charm el-Cheikh. Plus de 50 pays y participent afin de renforcer les relations entre les deux continents dans les domaines politiques, économiques et sociales.

Un hasard de calendrier qui a vu le début de ces rencontres se coïncider avec l’exécution de 9 jeunes égyptiens, seulement trois jours avant l’ouverture du sommet.

Malgré les nombreuses dénonciations de plusieurs ONG internationales, ainsi que des proches des victimes sur le traitement partial de ce procès, ces jeunes opposants au gouvernement ont été accusés du présumé-meurtre du Procureur Général en Égypte. Ainsi, la décision finale a été rendue par un tribunal partisan du Gouvernement.

Dans leurs dernières prises de parole, les accusés ont tous insisté sur les différentes tortures qu’ils auraient subi pendant de longues semaines dans les prisons égyptiennes, des violences les obligeant à signer des dépositions contre leur gré.

Comment l’Europe, si attachée aux libertés et à la démocratie, peut-elle rester sans voix devant de tels actes? Comment la France, pays des Droits de l’Homme, ne peut condamner de telles exécutions?

Nous regrettons très profondément la mort de ces 9 jeunes égyptiens ainsi que de nombreux autres civils, victimes depuis 2013, d’exécutions expéditives dénoncées notamment par Amnesty International et plusieurs ONG dans le monde.

Cojep International tient à condamner très fermement ce double standard systématique utilisé par les dirigeants européens ainsi que les grandes puissances de ce monde quand il s’agit de leurs intérêts économiques et politiques.

Ne restons pas silencieux devant de telles injustices ! Agissons en faveur de la paix dans le monde en dénonçant systématiquement à tous les échelons ces actes intolérables ! Demandons à nos politiques des décisions plus justes et plus équitables pour tous les citoyens de ce monde.

Ali GEDIKOGLU
Président COJEP INTERNATIONAL

Président COJEP INTERNATIONAL
Ali Gedikoğlu

contact@cojep.fr

Lien Permanent pour cet article : http://cojep.fr/communique-du-cojep-sur-les-executions-en-egypte-et-le-silence-de-leurope/