«

»

Déc 11

Imprimer ce Article

Communiqué sur le symposium sur les assises contre l’islamophobie

Cojep International / 10 décembre 2016

Communiqué de presse

Le 3 décembre 2016, différentes associations se sont réunies sous la direction de l‘ORIW et du COJEP pour réaliser un symposium sur les assises contre l’islamophobie à Lyon.

Après avoir annoncé sa participation l’UJFP a pris la décision de se retiré du symposium. La raison du désistement de l’UJFP du symposium a été le message transmis par Acort qui contenait de fausses, trompeuses, préventives et hostiles informations sur les associations organisatrices du symposium.

Le message contient le lien du blog http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/10845 comme source.
Ce blog est un blog connu pour son antagonisme antimusulman et ses publications n’ont aucune objectivité scientifique ou objective.

L’UJFP a auparavant participé à la réunion sur le racisme, la lutte contre la discrimination et la cérémonie de remise des prix de Strasbourg du Cojep organisée par le COJEP aux Nations Unies. Lors de ces réunions, à l’UJFP aucune des politiques turques ou de l’AKP n’ont été imposé, comme Acort et le site connexe le mentionne. Il est bouleversant que l’UJFP a été influencé par l’attitude hostile d’Accort tandis que les faits réels sont clairs.

Acort est une association ayant soutenu l’organisation terroriste PKK en France en soutenant les terroristes dans les villes de Turquie.
Nous condamnons fermement le fait qu’une telle fondation, puisse modifié la volonté de participer à ces symposiums des organisations comme l’UJFP.

Nous allons mener notre lutte de liberté, de justice et de droit contre ces associations qui influencent les organisations comme l’UJFP.
NB : Voici le message envoyé par l’Acort à UJFP

Cher(e)s ami(e)s,

Nous nous permettons de vous faire part de notre surprise d’apprendre votre participation à la conférence du 3 décembre à Lyon.

En effet, même si l’intitulé de celle-ci est une préoccupation importante pour nos luttes, il faut savoir que les organisateurs sont les associations sbires de l’AKP qui utilisent ces thématiques pour construire un réseau au sein des ONG françaises.

En tant que partenaire, notamment lors du meeting du 19 octobre, nous vous informons de cette situation et sollicitons que l’UJFP retire son nom et son intervenant de cette conférence et le rende public.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://cojep.fr/communique/