MOBILISONS-NOUS contre la loi liberticide interdisant les mères voilées accompagnatrices !


COMMUNIQUE DE PRESSE – Strasbourg, le 23 mai 2019 – MOBILISONS-NOUS contre cette loi liberticide !

Le Sénat français a adopté la semaine dernière un amendement interdisant le port de signes religieux ostentatoires pour les parents accompagnants lors des sorties scolaires, une proposition à l’initiative du parti politique Les Républicains (LR), dans le cadre du projet de loi sur “l’école de la confiance”.

Le vote approuvé par 186 voix pour, 100 voix contre et 159 abstentions, a été défendu entre autre par la sénatrice LR du Val d’Oise, Jacqueline Eustache-Brinio, qui a indiqué que le projet de son parti avait pour objectif de clarifier les situations des parents d’élèves lors des sorties scolaires, en stipulant que toutes les personnes accompagnant devenaient « des collaborateurs occasionnels du service public … devant faire preuve de neutralité dans l’expression de leurs convictions ».

Outre le côté juridique, le parti LR s’est félicité par les nombreux messages postés par ses dirigeants ainsi que leurs adhérents d’avoir tout simplement « interdit le voile aux mères accompagnatrices lors des sorties scolaires », une énième stigmatisation dont se serait bien passée la France et ses concitoyens, surtout les premiers visés avec les personnes de confession musulmane.

La loi de 2004 sur le port de signes religieux ostentatoires à l’école indique qu’elle « ne peut s’appliquer en aucun cas à des adultes qui ne sont ni élèves, ni salariés de l’Éducation nationale », une décision confirmée par les jurisprudences du Tribunal Administratif de Nice du 9 juin 2015 dans un premier temps, puis du Tribunal Administratif d’Amiens, le 15 décembre 2015 dernier.

La laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs convictions. Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion. La République laïque assure ainsi l’égalité des citoyens face à l’administration et au service public, quelles que soient leurs convictions ou croyances.

A la suite d’un sondage lancé par la plateforme ORIW (Organization of Racism and Islamophobia Watch) sur le réseau social Facebook, à la question « êtes-vous pour ou contre l’interdiction du port du voile pour les mamans accompagnatrices ? » une majorité écrasante des votants ont exprimé leur mécontentement sur cette adoption de loi avec un résultat sans appel :

2% POUR L’INTERDICTION                98% CONTRE L’INTERDICTION

(Résultat acquis sur +1500 votants)

Lien du sondage Facebook

http://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FORIW.France%2Fposts%2F2282637525092979

 

Le COJEP appelle tous les citoyens à manifester leur désaccord, sur toutes les plateformes locales et nationales disponibles, contre cet amendement liberticide et stigmatisant, surfant sur une vague incontestable d’islamophobie décomplexée et grandissante dans notre pays et en Europe.

Nous demandons à toutes les familles, ainsi qu’aux parents d’élèves, d’exprimer leur désarroi et leurs inquiétudes devant de telles décisions qui risquent tout simplement de mettre en danger les activités, leur encadrement, et la cohésion et le vivre ensemble entre tous les concitoyens.

Le COJEP demande aux différents représentants des institutions scolaires de soutenir les mamans accompagnatrices, voilées ou non, afin de préserver le bon fonctionnement des activités scolaires, dans le but de lutter contre le manque de moyens et de personnels durant leur quotidien.

Les femmes voilées sont encore une fois mises à l’écart, après de multiples débats inutiles dans la société, et par adoption de cet amendement, nous rajoutons encore une discrimination populiste à des fins électorales, vis-à-vis de personnes croyantes souhaitant tout simplement exercer leur liberté de culte, tout en participant à la vie sociale et culturelle de notre pays, et l’épanouissement de leurs enfants.

 

En sanctionnant les mamans accompagnatrices, vous avez sanctionné l’éducation de nos enfants…

 En sanctionnant les mamans accompagnatrices, vous avez encore une fois stigmatisé une catégorie de personne…

En sanctionnant les mamans accompagnatrices, vous avez encore fait le jeu des partis politiques identitaires, une décision attisant la haine et le mépris des musulmans en France…

 

MOBILIONS-NOUS TOUS ENSEMBLE CONTRE CETTE LOI LIBERTICIDE !

 

Kadir GUZLE

           Président COJEP France

Lien Permanent pour cet article : http://cojep.fr/mobilisons-nous-contre-la-loi-liberticide-interdisant-les-meres-voilees-accompagnatrices/